Bilinguisme

La maîtrise du français et de l’anglais est particulièrement avantageuse pour les personnes qui vivent dans notre capitale nationale. Le bilinguisme est indispensable pour la plupart des carrières comportant un volet international. L’acquisition de solides compétences linguistiques dès le plus jeune âge constitue un atout inestimable tout au long de la vie d’un individu.

Le bilinguisme
rend plus
intelligent

Des études révèlent que le bilinguisme rend plus intelligent. Ces dernières années, les scientifiques ont observé son effet marquant sur le cerveau, à savoir une amélioration des capacités cognitives et la prévention de la démence chez les personnes âgées.

L’extrait suivant de l’article du New York Times, « Pourquoi les gens bilingues sont plus intelligents (Why Bilinguals Are Smarter) », explique le fonctionnement d’un cerveau bilingue :

« L’ensemble des données probantes issues de diverses études similaires suggère que l’expérience du bilinguisme améliore les fonctions dites exécutives du cerveau – un système de commandes qui régit les processus de l’attention que nous utilisons pour planifier, résoudre des problèmes et effectuer plusieurs autres tâches exigeantes du point de vue intellectuel. Ces processus comprennent la capacité d’ignorer les distractions pour rester concentré, de rediriger délibérément son attention d’une chose vers une autre et de retenir des informations – par exemple, se souvenir d’une série d’instructions en conduisant.

Pourquoi la lutte entre deux systèmes linguistiques simultanément actifs améliore-t-elle ces aspects de la cognition? Jusqu’à récemment, les chercheurs pensaient que l’avantage lié au bilinguisme découlait principalement d’une capacité d’inhibition perfectionnée par l’exercice de suppression d’un système linguistique : cette suppression aurait permis d’entraîner l’esprit bilingue à ignorer les distractions dans d’autres contextes. Toutefois, cette explication semble de plus en plus inadéquate, car des études ont prouvé que les personnes bilingues obtiennent de meilleurs résultats que les personnes monolingues, même dans les tâches qui ne requièrent pas d’inhibition, comme tracer un trait reliant une série de chiffres croissants aléatoirement répartis sur une page. »

Le bilinguisme et la santé à long terme

L’extrait suivant de l’article du New York Times, « Pourquoi les gens bilingues sont plus intelligents (Why Bilinguals Are Smarter) », explique la façon dont le bilinguisme contribue à la santé à long terme :

« Les effets du bilinguisme s’étendent aux vieux jours. Dans une étude récente menée auprès de 44 personnes âgées bilingues espagnol-anglais, les scientifiques, sous la direction de Tamar Gollan, neuropsychologue de l’Université de Californie à San Diego, ont découvert que les personnes qui présentent un niveau de bilinguisme plus élevé – mesuré par une évaluation comparative des connaissances de chaque langue – sont plus résistantes que les autres lorsque se manifestent la démence et d’autres symptômes de la maladie d’Alzheimer : plus le niveau de bilinguisme est élevé, plus l’apparition de cette manifestation est repoussée. »

Organisez une
visite individuelle

Vous êtes toujours les bienvenus à l’Académie Jeanne d’Arc. Pour en savoir davantage sur l’Académie, ou si vous envisagez d’y inscrire votre fille, veuillez communiquer avec nous au 613 (728)-6364, par courriel, ou cliquer sur le bouton ci-dessous pour remplir un formulaire.